Une naissance chez les Poitous

Dimanche matin, en allant préparer le matériel nécessaire à la consolidation de l’appentis, Henri (mon beau-père) est tombé nez à nez avec une jolie boule de poils qui n’était pas là la veille.

Mais qui est cette petite boule de poils ?
Mais qui est cette petite boule de poils ?

Voilà qu’avec quinze jours d’avance, la très jolie – bon, je sais, je ne suis pas vraiment objective – Gribouille a montré le bout de son nez.

Si le terme n’a pas été atteint, c’est que ma Rimelle portait deux bébés et que Gaston, le frère jumeau de Gribouille est malheureusement décédé. Quelle tristesse de découvrir dans le box de maternité ce petit corps .

Mais grâce à Gribouille, la vie reprends le dessus. Elle est adorable et très curieuse et, lorsque sa maman veut bien nous laisser profiter de son bébé, elle n’hésite pas à s’approcher de l’humain.

C'est trop bon les calins
C’est trop bon les câlins

Cette petite boule de poils soyeux se laisse facilement toucher de partout, elle adore les câlins. Elle sera la dernière naissance pour cette année… enfin, il y aura sûrement une autre portée de lapins rex.

3 réflexions sur « Une naissance chez les Poitous »

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.