Et si nous goûtions à l’eau de la rivière ?

Quanelle, Rimelle, Soda, D’Artagnan, Dolly et Éclair ayant bien brouté la pâture qui se trouve de l’autre côté de la route et l’herbe ayant repoussé dans la friche, j’ai décidé d’y remettre mes grandes oreilles.

La difficulté, c’est pour l’approvisionnement en eau. En été, j’emmène des bacs pleins avec le tracteur mais comme en cette saison le chemin pour y accéder est détrempé, je ne peux utiliser ce moyen. Et quand on sait que la rivière la Vallière borde ce terrain…il serait dommage de ne pas en profiter

Aujourd’hui, comme j’exposais sur le marché de Noël de Cuisery, j’ai demandé à Claude d’aller voir s’il était possible de puiser de l’eau directement à la rivière puis je suis allé faire mon marché.

C’est dans l’après midi que j’ai reçu ce MMS. Sur le coup, je me suis demandé de quoi il s’agissait puis…

Mais qu'est-ce que c'est que cette photo ?
Mais qu’est-ce que c’est que cette photo ?

Euréka, Claude doit être au bord de la rivière à travailler sur ce que je lui ai demandé ! Une deuxième photo a rapidement confirmé qu’il s’agissait bien de cela.

Que doit-on dire ? Ho-hisse ou Eau-hisse !
Que doit-on dire ? Ho-hisse ou Eau-hisse !

Il ne reste plus qu’à vérifier que tout fonctionne et qu’il est possible de remplir rapidement le bac qui permettra à mes grandes oreilles de se désaltérer et pour cela, rien de mieux qu’une vidéo !

Super, rien de mieux que les bonnes vieilles méthodes finalement mais… une fois que le bac est rempli, que fait-on du seau et de la corde ?

Drôle d'endroit pour étendre le linge.
Drôle d’endroit pour étendre le linge.

Tout est prêt pour accueillir les ânes, il ne reste plus à Claude qu’aller chercher D’Artagnan et Rimelle puis enfin Soda.

Rimelle et D'Artagnan on repéré le bac
Rimelle et D’Artagnan on repéré le bac

Quant à moi, j’attendrai lundi pour rapatrier également  Quanelle, Éclair et Dolly .

Instants complices, les massages

Après la pluie, le beau temps et… des ânes très frisés.

Un Poitou... mouillé
Un Poitou… mouillé

En plus du curage des pieds, les massages sont un moment privilégié entre l’animal et l’humain. Ils permettent de rendre leur souplesse aux muscles qui se sont contractés. Ils se font en douceur mais peuvent devenir plus énergiques lorsque l’animal est réceptif.

Do ré mi fa sol la si do... gratte moi la puce que j'ai dans l'dos
Do ré mi fa sol la si do… gratte moi la puce que j’ai dans l’dos

Pour Soda ma sauvageonne, le message se fera tout en douceur.

manucure ? non, sabocure ;)
manucure ? non,  pédicure

Dolly ne souhaite pas se faire tripoter, je me contenterai du curage des pieds.

De gauche à droite : D'Artagnan, Dolly, Djinn et Rimelle
De gauche à droite : D’Artagnan, Dolly, Djinn et Rimelle

Tous les autres apprécieront mes talents de masseuse et profiterons de ce moment de complicité.

Mmmm, c'est bon
Mmmm, c’est bon

Comme à son habitude, Djinn est le roi de la grimace improbable.

Réunion au sommet
Réunion au sommet

Une fois tous les pieds curés et tous les ânes (sauf Dolly) massés, mes grandes oreilles se réunissent afin… d’échanger leurs impressions ?

Vent de folie à Sagy

Dit moi Nath qu est ce qu'ils nous font la Poitou et l'Irlandais ?
Mais que font-ils donc ?

Dis moi Nath qu’est-ce qu’ils nous font la Poitou et l’Irlandais ?
Ce n’est rien ma Pénelope, ils profitent des grands espaces verts de leur nouveau parc.

Il en aura fallu du temps pour que les deux hectares de la friche soient nettoyés et pâturables mais, quelle belle récompense de voir mes animaux se défouler, quelle vidéo !

Il faut vite en profiter les loulous, car  l’hiver approche et le parc sera vite inondé.

Les boucles de la Vallière, une bien belle randonnée.

C’est aujourd’hui le grand jour, comme annoncé précédemment, nous allons participer Claude, les enfants et moi à la 19ème édition des boucles de la Vallière accompagnés de Dolly et D’Artagnan. Je dois donc préparer mes deux ânons.

D'Artagnan donne le pied pour le curage des sabots
D’Artagnan donne le pied pour le curage des sabots

Après leur avoir curé les sabots, un bon brossage pour les préparer à cet évènement.

Tristan brosse Dolly pendant que je m'occupe de D'Artagnan
Tristan brosse Dolly pendant que je m’occupe de D’Artagnan

Pour rejoindre le départ de la randonnée, j’ai convenu avec les organisateurs que pour des raisons de logistique nous prendrions le van.

Tristan s'occupe de faire monter Dolly
Tristan s’occupe de faire monter Dolly

Pour nos deux ânons, c’est une simple formalité; je les entraîne régulièrement à monter et à descendre du van.

D'Artagnan est prêt pour le départ
D’Artagnan est prêt pour le départ

Une fois arrivés à l’emplacement prévu pour nos amis équidés, nouveau brossage pour détendre les bébés après ce court voyage en van.

Une fois de plus, c'est Tristan qui s'y colle avec plaisir
Tristan aime beaucoup s’occuper des ânes

Pour la randonnée, Nathan a souhaité s’occuper de Dolly qu’il a paré d’un joli tapis crée spécialement pour cette occasion par Leemarley Déco.

Et alors, ne sommes nous pas jolis
Et alors, ne sommes nous pas jolis

Cette fois nous sommes prêts. Dany et Richard, les futurs propriétaires de D’Artagnan nous ont rejoint pour faire la randonnée avec nous.

Richard s'occupe de D'Artagnan
Richard s’occupe de D’Artagnan

Après la verdure et les chênes, puisque nous sommes en Bresse, nous cheminons entre les champs de maïs.

Bienvenue chez les "ventres jaunes" ;)
Bienvenue chez les « ventres jaunes »

Nous passons même devant un habitant médusé qui semble vouloir entamer un brin de conversation avec D’Artagnan. Dommage qu’ils ne parlent pas la même langue.

Bêe, Bêe
Bêe, Bêe

Nous continuons notre sympathique promenade à travers champs et petits hameaux.

La petite troupe continue d'avancer gaiement
La petite troupe continue d’avancer gaiement

Enfin, nous arrivons à notre point de départ, l’emplacement des équidés où une « ronde » d’eau attend nos ânes.

Hmm, ça fait du bien.
Hmm, ça fait du bien.

Une fois ceux-ci désaltérés, il faut à nouveau leur curer les pieds pour enlever petits cailloux et graviers.

C'est encore Tristan qui veut gratouiller
C’est encore Tristan qui veut gratouiller

Nous allons ensuite sur la place de Sagy pour aller boire un coup offert par les organisateurs puis retournons pique-niquer tranquillement vers nos ânes avant de rentrer à la maison.

Si vous souhaitez vivre notre randonnée avec les ânes, je vous propose ces six minutes de vidéo qui retracent cette merveilleuse promenade autour de Sagy.

Je suis vraiment très fière de mes bébés qui ont eu une attitude exemplaire face aux VTTistes, marcheurs, cavaliers et à l’accordéoniste.

C’est si bon…

Ce diaporama nécessite JavaScript.

C’est si bon…

De s’rouler partout,

Patte dessus, patte dessous,

En s’enl’vant les « grattons ».

C’est si bon…

Ces petites sensations,

Ça vaut mieux qu’un million,

Tell’ment, tell’ment c’est bon.

D’Artagnan’s selfie


Maïs


La gadoue