Les réseaux sociaux

facebook-variation twitter-variation-old twitter-variation-old twitter-variation-old

Abonnez-vous

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à ce blog et recevoir une notification de chaque nouvel article par email.

Les différentes rubriques

Me trouver

L'Âne à Nath

Le Petit Véage

85, route de la Buchaillère

71580 Sagy

03.85.72.60.69

Calculez votre itinéraire

Coordonnées GPS

Journée d’une savonnière

Première démonstration de traite en public

Ce premier septembre 2013 aura été pour mes baudets et moi une journée riche en événement car, dans le cadre des animations du vide-grenier de Chêne-Sec (39), je me suis proposée pour faire une démonstration de traite d’ânesse en public.

Ne sachant pas si mes ânes vont accepter facilement de monter dans le van, je décide de mettre mon réveil à 6h00 du matin et, lorsque je mets le nez à la fenêtre, ô surprise, l’été est fini, il fait nuit! Je ne peux rien faire pour l’instant, je me recouche jusqu’à 6h30 pour enfin aller voir Rimelle et d’Artagnan.

Mais, que se passe-t-il ce matin, ma maîtresse est déjà debout ?

Mais, que se passe-t-il ce matin, Nath est déjà debout ?

Il y a plus d’un an que Rimelle n’est pas montée dans le van, la dernière fois, c’était lorsque j’étais allée la chercher en Ardèche. Quant à D’Artagnan, c’est une grande première pour lui.

Mais pourquoi veux-tu que je monte là dedans ?

Mais pourquoi veux-tu que je monte là dedans ?

Avec du calme et de la douceur, Rimelle accepte relativement vite d’entrer dans le véhicule. Comme D’Artagnan est beaucoup plus inquiet, je dois faire preuve de beaucoup de patience et de tendresse pour qu’il accepte ce que j’attends de lui. Les exercices tension/cession réalisés au préalable portent leurs fruits.

Attachez vos longes, nous allons partir.

Attachez vos longes, nous allons partir.

Enfin mes baudets sont installés, il est 8h15, c’est parti pour 45 minutes de route. À notre arrivée, un grand parc est déjà installé pour nous recevoir. Il ne me reste plus qu’à parquer Rimelle et D’Artagnan et à monter mon stand.

Même si elle est courte, que cette herbe est bonne.

Même si elle est courte, que cette herbe est bonne.

Dans un premier temps, je les laisse tranquillement se détendre jusque à 11h00 du matin puis, comme je suis là pour montrer et expliquer comment se passe une traite, je sépare le parc en deux.

Si je veux traire, je dois au préalable séparer.

Si je veux traire, je dois au préalable séparer.

Pendant ce temps là, le maréchal-ferrant s’occupe du parage d’un grand noir du Berry qui appartient au propriétaire des lieux.

006

Rien de tel qu’une bonne pédicure

Puis c’est au tour d’un magnifique Trait Ardennais de se faire ferrer.

008

J’espère qu’il a prévu des fers « grandes pointures ».

Il est 15h00. Comme annoncé sur une pancarte disposée sur mon stand, je m’installe pour effectuer une première traite. Le stress du voyage a été « digéré » car Rimelle m’offre sans problème une bonne quantité de son précieux lait.

Merci Rimelle

Merci Rimelle

Une fois Rimelle traite, j’en profite pour passer un peu de temps avec D’Artagnan.

J'adore les gratouilles.

J’adore les gratouilles.

J’assiste ensuite à diverses démonstrations d’ancien matériel agricole comme le battage du blé…

011

Qeulle bruit et quelle poussière !

…et la coupe du foin et mise en gerbes ou plutôt à la visualisation du fonctionnement de la machine puisque ici il n’y a pas de foin.

Quelle machine originale et ingénieuse.

Quelle machine originale et ingénieuse.

Je suis heureuse de voir que tout ce monde, tout ce bruit, toute cette poussière n’effraye en aucun cas mes animaux et participent au contraire à la sociabilisation du petit D’Artagnan.

Avant de procéder à une deuxième traite, je nettoie le parc qui a été mis à la disposition de mes ânes.

Nettoyage obligatoire

Nettoyage obligatoire

Il est 17h00: chose promise, chose due ! Je fais ma deuxième et dernière démonstration de la journée. Comme à son habitude, Rimelle se laisse tranquillement traire, à ma plus grande joie.

Pratique ce ventilateur avec ce beau soleil !

Pratique ce ventilateur avec ce beau soleil !

Une fois la traite terminée, j’enlève la séparation afin que D’Artagnan puisse rejoindre sa maman.

Que c'est bon !

Que c’est bon !

Il est enfin l’heure de rentrer. Une fois le stand démonté, il est temps de faire monter les ânes dans le van.

Et d'un !

Et d’un !

Malgré l’appréhension du voyage, Rimelle , même si elle n’est pas très à l’aise accepte de monter dans le van. Un peu de travail sera nécessaire pour que les prochains voyages lui soient plus agréables. En revanche, D’Artagnan qui décidément me réserve toujours d’agréables surprises monte sans hésiter.

Prêts pour le voyage.

Prêts pour le voyage.

Il ne reste plus qu’à reprendre la route et rentrer tranquillement à la maison.

Et voilà, nous sommes arrivés

Et voilà, nous sommes arrivés

Comme pour l’aller, le retour s’est bien passé. Je n’ai plus qu’à « libérer » Rimelle et D’Artagnan et à les reconduire à leur pré afin qu’ils puissent tranquillement se reposer de cette journée particulière.

Qu'il est bon d'être dans son pré

Qu’il est bon d’être dans son pré

Je vais maintenant moi aussi pouvoir me reposer car cette première expérience de sortie avec mes ânes plus la traite en public auront été pour moi riches en expérience et en émotions.

J’ai pu rencontrer des gens intéressants et leur parler de ma passion pour les ânes, de la façon dont je fabrique mes savons au lait d’ânesse et, cerise sur le gâteau,  je suis fière de mes ânes qui ont répondu à toutes mes attentes.

Une journée à la ferme – 3ème épisode : Le petit déjeuner des lapins rex

La série « Journée d’une savonnière » est encore loin d’être terminée car après avoir vu le petit déjeuner des ânes puis celui des poules, n’oublions pas celui des lapins qui eux aussi attendent impatiemment non seulement d’être nourris mais également de pouvoir se dégourdir les pattes sur le clapier.

Sans dessus dessous

Sans dessus dessous

Quoi de plus amusant que de sauter, gambader et renifler ? Manger bien sûr ! Hors de question d’attendre que les p’tites graines soient toutes dans la mangeoire, profitons-en immédiatement !

Lapin sot et seau

Mais je suis sot, y’a pas de trou de ce côté du seau.

Après un tel gueuleton, rien de tel qu’un peu d’eau fraîche et claire tout juste tirée du puits.

Ça désaltère.

Ça désaltère.

Les Lapins Rex tachetés ont fini de déjeuner mais… n’ai-je oublié personne ?

Et Nath, c'est quand tu veux que tu t'occupes de moi !

Et Nath, c’est quand tu veux que tu t’occupes de moi !

Je me disais bien qu’il en manquait un ! Heureusement que je travaille sous le contrôle d’ Hestia et de Zag.

S'il y'en a un qui cherche à s'échapper...

S’il y’en a un qui cherche à s’échapper…

 

Une journée à la ferme – 2ème épisode : Le petit déjeuner des poules

Dans la série « Journée d’une savonnière« , je vous avais précédemment parlé d’une de mes occupations matinales: la préparation et la distribution du petit déjeuner des ânes.

Aujourd’hui, c’est au tour des poules d’être à l’honneur.

Le fan club d'Hestia

Le fan club d’Hestia

La confection du repas se passe à la cuisine où je leur prépare une pâtée composée de blé et d’orge (que j’ai préalablement fait germer) et de pain mouillé : bref, céréales et tartines, il ne leur manque que le café.

Lorsque j’arrive au poulailler, c’est la fête ! C’est à celle qui la première sera servie.

Je connaissais la poule au pot, pas la poule à la bassine

Je connaissais la poule au pot, pas la poule à la bassine

C’est sous l’œil attentif d’Hestia que je répartis la nourriture un peu partout dans le poulailler afin d’éviter les conflits car, lorsqu’il s’agit de manger, il n’y a plus de copines.

Viens poupoule, viens poupoule, viens...

Viens poupoule, viens poupoule, viens…

Je veille à ce que les plus faibles aient elles aussi droit à leur pitance afin que toutes soient rassasiées et me donnent de beaux œufs frais y compris la poule frisée que j’avais déjà à Monistrol-sur-Loire

Miam miam

Miam miam, c’est presque aussi bon que la lentille verte du Puy-en-Velay

Une journée à la ferme – 1er épisode : Le petit déjeuner des ânes

Je vous propose cette nouvelle mini-série intitulée « Journée d’une savonnière » car si avoir des animaux c’est bien, s’en occuper c’est génial. Ce premier épisode sera donc consacré aux petit déjeuner des ânes.

Si en été ces charmants compagnons se nourrissent exclusivement d’herbe, il en va autrement lorsque l’hiver arrive et qu’il n’y a plus rien à pâturer.

Histoire de bien commencer la journée, je donne à mes ânes du blé que j’ai fait germer qui est naturellement riche en vitamines B1, B2, B6, B9, E, magnésium, zinc, phosphore, fer, protéines et fibres mais qu’il faut donner avec modération.

P'tit dej

Le soleil vient de se lever, encore une belle journée et il va bientôt arriver, l’ami blé germé.

Pendant qu’ils se régalent de cette céréale, je prépare les filets à foin de Quanelle, Cadichon, Rimelle et Apalou.

Et de trois !!!

Et de trois !!!

Les filets étant prêts, il faut les apporter à destination.

Pas besoin de prendre un abonnement dans une salle de remise en forme lorsque l'on doit quotidiennement transporter tout ça !

Pas besoin de prendre un abonnement dans une salle de remise en forme lorsque l’on doit quotidiennement transporter tout ça !

Les premiers servis seront Quanelle et Cadichon

Hé Cadichon, attends que j'ai terminé !

Hé Cadichon, attends que j’ai terminé !

P'tit dej de Quanelle et Cadichon

Ça fait du bien au bidou

C’est maintenant au tour de Rimelle et d’Apalou qui ont déjà terminé leur germes de blé.

Tu crois que je ne t'ai pas vu Rimelle ? Tu as du foin plein la bouche.

Tu crois que je ne t’ai pas vu Rimelle ? Tu as du foin plein la bouche, laisse moi terminer.

Comme il ne pleut pas, j’accroche le filet à un arbre afin que nos deux amis déjeunent dehors.

- Bon app' Rimelle ! - Bon app' Apalou !

– Bon app’ Rimelle !
– Bon app’ Apalou !

Je peux maintenant aller m’occuper des lapins.

Foires, marchés et autres manifestations où me trouver

Voici la liste des prochaines manifestations où je serai présente:

 

 

  • Je suis présente le dernier mercredi de chaque mois de 16H30 à 19H00 au Marché de Producteurs des Tilleuls, entre la rue Pasteur et la place du 11 novembre, à Lons le Saunier (39).

 

  • Possibilité de commander vos savons par téléphone au 03.85.72.60.69 ou sur la boutique en ligne puis de prendre rendez-vous à la ferme pour les retirer

 

  • L’Âne à Nath ouvre ses portes dimanche 7 juillet 2019 de 10h à 19h. Plus de renseignements ICI

 

facebook-variation twitter-variation-old twitter-variation-oldtwitter-variation-old